Débarbouiller le gris

Il n’y a pas que les façades Cherbourgeoises qui vont faire l’objet de ravalements.

Des nuanciers pour la ville

Des nuanciers pour la ville

Le blog de votre serviteur va désormais s’ouvrir à quelques articles faisant référence à de véritables papiers parus ou à paraître dans la presse écrite, histoire d’ajouter un regard par le petit bout de la lorgnette car ici point de contrainte de format ou de nombre de signes et de nombre de photos. Vous connaissez mon goùt pour la liberté…

Parmi les premiers, celui traitant du travail de deux architectes qui ont établi un que dis-je cinq nuanciers après avoir parcouru les rues et les quartiers de notre bonne ville de Cherbourg, joli travail prometteur si les proprios jouent le jeu, après tout ils devraient car les subventions se monteront à 4000 € voire 8000 dans certains cas, alors si le coeur vous en dit pour peu que votre quartier soit dans les cinq retenus…

Non, Jean-Pierre, la rue du Poitou n’est pas dans le bourg d’Octeville

Lire l’article paru dans LML édition du 19 septembre 2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s