Danse avec le temps…

A Cherbourg, le rêve se déploie aussi à terre.

Pour preuve,

Dimanche 15 et lundi 16 mai, les passionnés de la troupe Cherbourg Project étaient en tournage pour réaliser leur quatrième clip. Stéphane Birette, le réalisateur en a précisé le scénario « c’est tout simplement deux jeunes filles qui, dans un grenier, regardent des photos de famille dans un vieil album, elles tombent sur des photos d’aïeux et voient des femmes, des starlettes qui posent et d’un seul coup on se trouve dans l’époque de la photo. Ainsi on commence dans les années 20, et là c’est le musée Thomas Henry qui a servi de lieu de tournage, puis elles passent devant un tableau qui représente la gare maritime et elles sont projetées dans la période de l’après guerre, les  années 50. On aperçoit des passagers en transit, on voit le capitaine du navire qui attend ses passagers et dans cette séquence, on aperçoit deux starlettes qui posent pour un photographe et de nouveau une chorégraphie… »

Cliquez sur une image pour passer en diaporama et voir les légendes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s