Une journée particulière

Papoose VI

Samedi 2 juillet 2016

08h30 vent d’Ouest frais. Hubert, Edouard, Tom, Leon et Sue sont à bord. Amarres larguées, PapVI glisse dans la petite rade. La G.V. est envoyée, un ris est pris car la brise  semble bien établie. Hélas, 10h00 dans la grande rade, avarie de drisse de G.V.

Depuis le bout de la digue de Querqueville, j’observe la scène, Papoose croise la frégate Primauguet puis fait demi tour.

Retour au ponton et récupération d’une chaise afin qu’Edouard puisse atteindre trois objectifs : 1. fixer le nouveau reflecteur radar au-dessus de la barre de fléche gauche, récupérer la drisse de G.V. qui se balance en tête de mât et dans la foulée redresser la girouette ayant servi de perchoir à un goéland du coté de St Vaast. Mission accomplie.

Nous laissons filer doucement les drisses de génois et de spi ayant servi à hisser Edouard en tête de mât…

View original post 19 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s