Archives du mot-clé Groenland

Quatre aventuriers au départ de Cherbourg

Si vous êtes un familier de ce blog vous connaissez le projet que portent quatre jeunes sportifs bretons qui ont acheté un solide voilier à port Chantereyne (un trirème 35, premier du nom qui date de 1976).. J’évoquais il y a quelques jours cet océan de sommets qui les motive à travers quelques lignes consacrées au plus jeune des quatre : champion de surfski, Valentin a embarqué récemment son kayak qui occupe 6m50 à babord sur le pont. Les préparatifs vont bon train et l’équipage attend désormais le créneau météo favorable pour mettre le cap vers le Nord et les Lofoten, terme de la première partie de leur aventure où ils pratiqueront du ski de randonnée à travers les derniers espaces sauvages d’Europe.

De gauche à droite Benjamin Courant, Alexandre Henot, Bruno Longuet et Valentin Henot

De gauche à droite Benjamin Courant, Alexandre Henot, Bruno Longuet et Valentin Henot

Celle-ci devrait les mener ensuite vers l’Islande où ils vont se livrer à l’escalade de cascades glacées et faire du trek. Au Groenland, du coté du cap Farvel – Le Cap Farvel (connu en anglais comme Cape Farewell et en groenlandais comme Uummannarsuaq) est une baie de la rive sud de l’île Egger au Groenland -, ce sera l’ouverture de nouvelles voies d’escalade. Puis, le retour se fera par l’Irlande et le groupe terminera son périple à Concarneau. Une belle aventure humaine et sportive à suivre ici : un océan de sommets 

Publicités

Un océan de sommets

Mercredi 25 février

Rencontré ce matin à port Chantereyne Valentin, jeune sportif de haut niveau, Portrait :

20 ans, 1m76 et demi et presque toutes ses dents, Valentin passe le plus clair de son temps sur l’eau, dans l’eau ou dans toute position qui s’y rapporte !

Kayak, surf, plongée … là est son domaine.

Mers, Océans, lacs, rivières et canaux sont ses terrains de jeu.

Sa spécialité ? Le surfski ! ce kayak de mer de compétition, avec ses 6m50 de long pour 40cm de large est taillé pour la vitesse et le surf en pleine mer.

Membre de l’équipe de France depuis deux ans, Valentin a un joli palmarès à l’appui : 3 fois champion de France, 5ème des derniers Championnats du Monde et Vice-Champion d’Europe.

Pris passage à bord de Startijenn (voilier en acier de 35 pieds dont le nom signifie énergie en breton) en sa compagnie où il me détaille son projet : un périple à travers l’Atlantique Nord qui doit le mener lui, son frère Alexandre et deux autres équipiers à partir de Cherbourg vers les Lofoten, l’Islande puis le sud ouest du Groenland et retour ensuite vers Concarneau. Avouez que tout ceci constitue déjà une belle nav. mais cerises sur le gateau (oui, il y en a plusieurs) cette joyeuse bande va se livrer à terre à du ski de randonnée, du parapente en Norvège à de l’escalade de parois glacées et du trek en Islande et pour faire bonne mesure à l’ouverture de voies d’escalade au Groenland. Plutôt sympa ce programme, non ? ah, ultime précision : Valentin doit se présenter le 3 octobre 2015 (tiens, cette date me dit quelque chose) à Tahiti pour participer au championnat du monde de surfski.

 le site de cette aventure : Un océan de sommets

Bon, inutile de vous préciser que je vais suivre la préparation de Startijenn avant son départ de Cherbourg prévu le 20 mars prochain. De quoi faire aussi un joli papier pour mon journal préféré.