Archives du mot-clé jardin

Au jardin

 

jardin DSCN8054

Le forsythia  va se sentir un peu moins seul

Vendredi après midi, température printanière et soleil sur la colline d’Octeville  c’était donc le moment d’ajouter des couleurs au jardin. Impatiens, pétunias, dahlias…ont pris place. On attend d’autres arrivées aujourd’hui…

Au jardin (suite)

Pour la deuxième année consécutive, notre petit carré de fraisiers nous donne de belles gariguettes et elles sont beaucoup plus nombreuses que l’année dernière.

La récolte est quasi journalière et cet après midi cela valait le coup d’aller jeter un œil sur la butte, non ?

C’est le printemps ?

C’est la question que l’on peut se poser en voyant aujourd’hui dimanche 8 février ces quelques primevères qui, timidement, pointent leur couleur au pied de l’escalier de la butte du jardin. Certes, elles sont sous le vent et ont pu ainsi bénéficier d’un abri lors des dernières brises soutenues qui ont balayé le Cotentin mais ne boudons pas notre plaisir de les voir apparaître en isolées avant qu’elles ne couvrent les talus environnants.

DSCN5243-Primeveres

Coté jardin

Image

Un peu de jardinage ce matin pendant que notre Bil, accosté à la haie, fait du froid pour le frigo et le congélateur avant l’embarquement de vivres en tout début d’après midi. Hors de question de partir sans mettre le filet à poste pour protéger nos gariguettes qui prolifèrent actuellement (elles sont succulentes) et sans avoir planté le pied de framboisier, don de notre ami et maître jardinier Jean-Pierre, grand producteur de fleurs en tous genres dont, en particulier, des géraniums ramenés de Madère.

Image

 Je vais donc vous laisser quelques jours, le temps de franchir le Couesnon et nous serons bientôt en terre Bretonne. Bien evidemment, vous pouvez toutefois suivre notre escapade, 25ème du nom, sur le blog dédié à notre husbil intitulé Sur la route

Image

Premières fraises

Image

Après avoir récolté nos laitues dont la dernière a été mangée il y a quelques jours, le temps est venu d’être attentif aux premières fraises de la variété gariguette qui commencent à prendre de belles couleurs. Le persil plat et la ciboulette sont juste à coté d’elles et tout ce petit monde encourage votre serviteur, qui n’a pourtant pas la main verte, à continuer cette micro culture. En somme, une saine occupation pour un retraité n’est-ce pas ? Quoi qu’il en soit, il est probable que dans quelques temps, un deuxième carré potager viendra accoster celui en place sur la butte.

Image